29/11/2005

Modification des statuts

Lors de la prochaine assemblée générale du constructeur, le 27 janvier à Stuttgart, Porsche demandera à ses actionnaires d'autoriser une modification de ses statuts qui lui donnerait le droit de "racheter ou louer une entreprise étrangère et ouvrir des succursales en Allemagne et à l'étranger".

Cependant, le constructeur précise qu'il n'existe à l'heure actuelle aucun projet en ce sens. "Nous voulons simplement nous ménager la possibilité d'acheter à l'étranger" a indiqué un porte-parole. Jusqu'à présent, Porsche ne pouvait statutairement que racheter des entreprises allemande. Il a ainsi acquit en octobre dernier une part de 18,53% dans Volkswagen.

Lors de l'assemblée générale, Porsche demandera également à ses actionnaires de l'autoriser à ne pas publier le salaire individuel des membres du directoire pendant les cinq prochaines années. Le gouvernement de Gerhard Schröder avait fait passer, l'été dernier, une loi obligeant les entreprises cotées à publier les salaires de leurs dirigeants à compter de la fin de l'exercice 2006. Cependant, certaines entreprises peuvent s'affranchir de cette obligation si les deux tiers des actionnaires y consentent. Notons à ce sujet que le grand patron Wendelin Wiedeking est considéré comme l'un des dirigeants les mieux payés d'Allemagne.

Les familles Porsche et Piëch détenant la totalité des actions à droits de vote, il ne fait aucun doute que ces deux propositions seront acceptées.

18:52 Écrit par Champi, admin. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.