13/02/2006

La 997 Turbo dévoile ses charmes !

Cliquez pour voir en haute résolution (1600x1200)


On l'attendait, avec impatience... Les derniers spyshots nous faisaient déjà saliver, mais aujourd'hui nous pouvons enfin nous extasier face aux photos et données techniques officielles de la 997 Turbo...

Tout d'abord, on ne peut qu'être contemplatif devant le look bestial de cette nouvelle mouture, qui ne peut dissimuler sous aucun angle ses ambitions démoniaques ! Mais cela, je vous laisse en juger par vous-même. De l'ambition, on est en droit d'en avoir lorsque l'on dispose d'un flat six de 3,6 litres développant 480 ch à 6000 tr/min pour un couple de 620 Nm disponible de 1950 à 5000 tr/min ! En activant la fonction "Overboost" inclue dans le pack "Sport Chrono Turbo" proposé en option, celui-ci grimpe même à 680 Nm entre 2100 et 4000 tr/min ! Ce gain est dû à l'augmentation momentanée de la pression de suralimentation de 0,2 bar. Grâce à l'utilisation de matériaux légers - tel que l'aluminium pour les portes et le coffre - et en dépit de très nombreux équipements de confort et de sécurité, la voiture n'accuse que 1585 kg, qui nous donnent donc un rapport poids/puissance de 3,3 kg/ch.

La grande innovation apporté sur ce bolide de route est le turbocompresseur disposant d'une turbine à géométrie variable VTG, une première sur un moteur à essence. Ce système, qui constitue une véritable révolution pour la 911 Turbo, oriente les gaz différemment suivant le régime, d'où une gestion des flux optimale et un couple absolument linéaire. Cette technologie supprime donc totalement le "trou turbo" qui se faisait jusqu'alors ressentir à bas régime. Non content d'améliorer considérablement les performances du moteur, le VTG (Variable Turbine Geometry) permet également une diminution de la consommation. Le VarioCam Plus, apparu sur la précédente génération et qui gère le blocage des arbres à cames et la levée des soupapes d'admission, contribue également à un rendement optimal.

Ce moteur, à gestion Motronic ME7.8.1, est proposé couplé à deux boîtes mécaniques : la 6 rapports de série, encore améliorée, et la Tiptronic S 5 rapports, favorisant les accélérations. Equipée de cette dernière, la 997 Turbo abat le 0 à 100 km/h en seulement... 3,7 secondes ! La barre des 200 km/h est quant à elle atteinte en 12,2 s. Les deux versions autorisent une vitesse maximale identique de 310 km/h.

Le PSM (Porsche Stability Management), qui contrôle la trajectoire, et le PASM (Porsche Active Suspension Management), qui agit indépendamment sur la souplesse de chaque amortisseur, font partie de la dotation de série. La transmission intégrale a été entièrement repensée, la part du couple transmise à l'essieu avant étant désormais assurée par un coupleur multidisques à commande électronique en lieu et place de l'ancien visco-coupleur.

Malgré l'élargissement de la voie arrière, le Cx reste faible, avec une valeur de 0,31. L'aileron, plus grand que celui de la 996, se déploie vers 120 km/h et se rétracte aux alentours de 60 km/h. Les magnifiques jantes de 19 pouces, polies et aux flancs de rayons peints couleur titane, sont chaussées en 235/35 à l'avant pour 305/30 à l'arrière. Le contrôle de pression des pneus est de série. Les disques de 350 mm sont pincés par des étriers 6 pistons à l'avant et par de nouveaux étriers 4 pistons à l'arrière. Les disques en céramiques (option PCCB), deux fois plus légers que ceux d'origine, mesurent quant à eux 380 mm de diamètre sur l'essieu avant. L'aide au freinage et le système de pré-remplissage du circuit sont bien entendu de la partie.

L'intérieur de la Turbo se distingue des autres versions par un levier de vitesse spécifique, un volant sport à 3 branches et des fonds de compteurs blancs portant le monogramme "Turbo". Sièges électriques, planche de bord et panneaux de portes sont entièrement habillés de cuir afin d'assurer un niveau de confort digne de cette voiture d'exception, qui s'affirme dors et déjà être la digne héritière de ses non-moins fabuleuses aïeules.

Cliquez pour voir en haute résolution (1600x1200)


Cliquez pour voir en haute résolution (1600x1200)

21:03 Écrit par Champi, admin. | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

turbo je la trouve magnifque,bestiale a souhait,elle est vraiment tres belle.


le seul point noir pour moi est encore l augmentation du poids,c est dommage,le poids c est l enemi,et quand on voit qu elle accuse presque 1600 kilos,on se demande si un jour on ne va pas aller au 2 tonnes,mais ca malheureusement ce est pas porsche,mais bien la tendance actuelle de l automobile.j espere juste que la turbo va un jour redescnedre en poids,car 1585 kilos c est anti sportif.

Écrit par : scott ian | 13/02/2006

ENFIN En un mot : FLAMBANTE, depuis le temps qu'on l'attendait, j'ai bien l'impression que la 997 turbo est à la hauteur des ésperances des passionnés, que ce soit esthétiquement ou niveau moteur !

Écrit par : BOB | 17/02/2006

sublime encore une porsche sublime et sans doute sans surprise !!! on s'en fout du poids, on aura les perfs !

Écrit par : jerome | 19/02/2006

turbo le poids c est l enemi de la sportivité.

Écrit par : scott-not-ian | 19/02/2006

Anti-sportive ? Il faut bien se rendre compte que les normes de sécurité sont devenues hyper strictes et que tous ces systèmes électroniques sont désormais indispensables dans cette catégorie pour ne pas paraître dépassé face à la concurence. D'ailleurs, ce poids reste tout à fait acceptable comparé à celui d'autres "sportives" haut de gamme qui, de plus, ne disposent pas d'une transmission intégrale ! D'ailleurs, comme le dis Jérome, les perfs sont bel et bien là, à moins que le 0-100 en 3"7 ne te paraisse pas suffisement sportif...? :p
A pars ça, je suis entièrement d'accord avec les qualificatifs utilisés ci-dessous... ;)

Écrit par : Champi, admin. | 20/02/2006

turbo bien sur champi qu elle en a dans le ventre et que c est sportif,mais du poids en moins sera toujours un plus.

regarde la nouvelle corvette,la c6,elle ne pese que 1430 kilos,la 997 turbo 1585 kilos,ca fait plus de 150 kilos de différence,pourtant la c6 aussi doit répondre aux memes exigences que la turbo.mais la c6 ne fait pas trop part au luxe,la turbo reprend trop d éléments dont on se passerait bien sur une telle sportive.cela dit,elle est belle,et quand on voit le poids de 2355 kilos du cayenne turbo qui est beaucoup plus lourd que la 997 turbo,et qui malgré cela sidere par sa tenue de route,c est pas 1585 kilos qui vont poser probleme a porsche.

Écrit par : scott-ian | 20/02/2006

Les commentaires sont fermés.